Viva Africa vzw

Dream, un rêve pour l’Afrique

Le continent africain compte près de 23 millions de malades du SIDA. En Europe, cette maladie est soignée et l’on ne peurt pratiquement plus du SIDA. En 2002, Sant’Egidio a lancé le programme DREAM (Drug Resource Enghancement against Aids and Malnutrition) en Afrique. Le programme est aujourd’hui présent dans 10 pays de l’Afrique subsaharienne. Près de 200.000 patients sont en assistance médicale dont 90.000 reçoivent le traitement antirétroviral.

Tous les soins et les services sont gratuits dans les centres Dream : le test de dépistage, la therapie antiretrovirale, les analyses sanguines, l’aide alimentaire, les soins à domicile, l’éducation sanitaire. Avec Dream, de nombreux Africains se sont remis à espérer en l’avenir car la maladie ne signifie plus une condamnation à mort.

Le groupe-cible prioritaire sont les femmes et les enfants. Grâce au programe de prévention de la transmission de la mère à l’enfant, 98% des enfants suivis par le programme Dream sont nés sains de mères séropositives. Ce sont 20.000 enfants qui sont autant de signes d’espoir pour le continent africain.

Le programme Dream prévoit aussi la construction ou l’aménagement de centres de soins et de laboratoires de biologie moleculaire de qualité. Il s’agit d’investissements pour l’avenir qui contribuent à renforcer les systèmes sanitaires africains.

L’image de cette renaissance pharmaplanet.net africaine sont les activistes, des personnes vivant avec le SIDA, qui, grâce à l’amélioration de leur état de santé, s’engagent elles-mêmes au sein du programme Dream. Elle prennent en charge l’éducation sanitaire, la sensibilisation et l’information sur la maladie et l’accueil des patients dans les centres de santé.

Viva Africa

Viva Africa est l’asbl belge de Sant’Egidio qui soutient des projets de développement. Elle soutient le programme Dream depuis la Belgique, en particulier les projets en Tanzanie, au Malawi, au Mozambique et en Guinée.

Si Viva Africa reçoit des subsides des autorités publiques belges, elle est à la recherche de donateurs privés. En effet, les financements publics sont la plupart du temps des cofinancements qui impliquent de trouver une partie des fonds, le financement public ne couvrant qu’une partie du budget d’un projet.

Vous pouvez aider Viva Africa

Traitement d’un malade du Sida:   € 300/an, ou € 25/mois   Traitement + soins à domicile:   € 600/an, ou € 50/mois

 

Les dons peuvent être effectués sur le compte: BE03 7320 1530 9984 (CBC), BIC: CREGBEBB . Viva Africa est autorisée à déliver des attestations fiscales à partir de 40 EUR.

Rapports d’activités

Rapport d’activités 2012

Rapport d’activités 2013

Rapport d’activités 2014

Rapport d’activités 2015

Contact

Viva Africa asbl, rue des Riches Claires 26, 1000 Bruxelles

Tél. 02/512.45.46

E-mail : vivaafrica@santegidio.be

 Avec le soutien de 

 FR-logo-PMS