Des leaders religieux réfléchissent au rôle des religions après la pandémie

7 février 2021

« Soyez visibles ensemble et formez le levain de la connexion. Faites-vous entendre »

C’est par ces mots, dans son message vidéo, que la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, a souligné le rôle crucial que jouent les religions en ces temps difficiles de COVID-19 ; elle les a qualifiées de défenseurs de la cohésion nationale et du tissu social, où l’attention portée aux plus démunis et la réponse appropriée vont à l’encontre des perceptions dominantes de polarisation. Elle a également souligné le rôle des fidèles des différentes religions dans la mobilisation pour la planète et le changement climatique.

Sant’Egidio, dans le cadre et en préparation de la Journée de la fraternité humaine (4 février), a organisé une rencontre virtuelle des responsables des religions et des confessions présentes en Belgique autour du thème « Le monde après la pandémie. Le rôle des religions« . Après l’ouverture par le professeur Jan De Volder, secrétaire général de Sant’Egidio BXL Europe et modérateur, un discours d’ouverture a été prononcé par l’ambassadeur du Royaume de Jordanie en Belgique et auprès de l’Union Européenne, S.E. Madame Majali.

Les invités ont discuté de l’importance de la solidarité qui doit être liée à la justice. Ils ont également dsouligné l’importance des religions pour le bien-être mental et physique des personnes dans notre société. Les représentants ont exprimé l’impression que leur voix n’est pas assez entendue.

La Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle a été proposée pour la première fois à l’Assemblée générale des Nations unies le 23 septembre 2010 par Sa Majesté le roi Abdallah II de Jordanie. Un mois plus tard, le 20 octobre 2010, elle a été adoptée à l’unanimité par les Nations unies ; la première semaine de février est officiellement la Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle.

Sant’Egidio organise chaque année, tant à Anvers qu’à Bruxelles, un petit déjeuner qui réunit les chefs des religions reconnues en Belgique. Cette année, c’est un webinaire qui a réuni quelque 25 représentants des différentes Églises et religions de Belgique.