COULOIRS HUMANITAIRES: 49 RÉFUGIÉS SYRIENS ARRIVÉS EN BELGIQUE

3 décembre 2018

Ce matin, un nouveau groupe de 29 réfugiés syriens est arrivé à Zaventem dans le cadre des ‘couloirs humanitaires’. Ceci sur base d’un accord que le Secrétaire d’Etat pour l’Asile et la Migration, Theo Francken, et la Communauté de Sant’Egidio, en partenariat avec tous les cultes reconnus en Belgique, ont signé le 22 novembre 2017. Par cet accord, 150 réfugiés syriens vulnérables ont pu venir en Belgique pour y construire un meilleur avenir. Ces réfugiés, qui se trouvaient au Liban et en Turquie, ont été sélectionnés sur place et sont venus dans notre pays avec un visa humanitaire. Avec les 20 réfugiés qui sont arrivés mercredi dernier, le quota de 150 personnes a été atteint.

Ces ‘couloirs humanitaires’ – qui sont appliqués également en Italie et en France – sont un modèle pour la façon dont l’Europe pourrait dans le futur agir vis-à-vis des réfugiés en leur offrant la possibilité de faire le voyage en toute sécurité, de façon légale et humaine. Ces réfugiés ne sont pas à charge du système d’accueil prévu par nos autorités, mais sont accueillis pendant la première année par différentes paroisses et communautés locales. Plus de deux tiers de ces réfugiés ont été accueillis par l’Eglise catholique, en collaboration avec Caritas, qui offre un soutien aux communautés d’acceuil.

Ce qui est unique à ce projet est la collaboration entre les différentes églises chrétiennes (catholiques, protestants et orthodoxes) qui – avec le soutien d’autres cultes tels le judaïsme et l’islam – accueillent ces réfugiés dans leurs communautés, ce qui facilite l’intégration de ces personnes.

Les réfugiés ont été accueillis par leurs familles d’accueil avec des fleurs et des cadeaux pour les enfants. Quelques représentants des cultes dans notre pays leur ont fait adressé un mot d’accueil
Mgr. Herman Cosyns, secretaire général de la conference épiscopale de Belgique a dit: “Je suis particulierement ému d’accueillir aujourd’hui des personnes plus âgées. Des bénévoles de nos paroisses sont prêt à vous aider pour que vous vous sentiez le plus vite possible chez vous et pour contribuer à plus de solidarité dans notre société”

François Delooz a loué l’enthousiasme des nombreux bénévoles et leur a exprimé sa gratitude au nom de Sant’Egidio: “Votre solidarité et votre hospitalité sont un signe d’espoir et de chaleur humaine en cette période de Noël.”

Quelques familles sont dans notre pays depuis quelques mois et ont été reconnues comme réfugiés entretemps.

Galerie