Manifestation pour la paix « Europe pour la paix et la solidarité »

22 mars 2022

 

Sant’Egidio participera à la manifestation pour la paix à Bruxelles le dimanche 27 mars 2022 « Europe pour la paix et la solidarité« . Départ à 13h de la Gare de Bruxelles-Nord.

Nous exprimons notre indignation face à l’invasion russe en Ukraine et dénonçons l’horreur de la guerre. Nous appelons à un cessez-le-feu et à une désescalade. Arrêtez la guerre maintenant !

Les mots d’ordre sont :

1. La Russie hors d’Ukraine

Nous exigeons la fin de la guerre en Ukraine, maintenant. Nous condamnons fermement l’invasion russe en Ukraine et exigeons un cessez-le-feu immédiat ainsi que le retrait des troupes russes. Nous nous fondons sur les principes du droit international et sur la Charte des Nations unies, qui interdit le recours à la force, la violation de la souveraineté et le non-respect des frontières des États.

2. Solidarité avec les réfugiés

Nous sommes solidaires de toutes les victimes et de tous les réfugiés de cette guerre, et demandons plus de moyens pour leur venir en aide. Les personnes qui fuient l’Ukraine doivent être accueillies humainement, comme tout réfugié, sans distinction de couleur de peau, de religion, de nationalité ou d’origine. Plus largement, nous rappelons à l’Etat belge ses obligations en matière d’accueil, et ce pour toutes les personnes réfugiées/migrantes, d’où qu’elles viennent.

3. Une diplomatie de paix active

Nous appelons à mettre en œuvre tous les efforts diplomatiques en vue d’une désescalade du conflit et de parvenir à la sécurité et à la paix en Europe par le dialogue et la négociation. La Belgique et l’Union européenne peuvent y contribuer activement, dans le cadre plus large des Nations unies (ONU) ou de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

4. Pas de surenchères militaires

Nous mettons en garde contre les conséquences de l’envoi de troupes et d’armes dans la zone de conflit. Au lieu de contribuer à la paix, cela risque d’envenimer les choses, voire d’entraîner un conflit nucléaire.

5. Une Europe sans armes nucléaires

La Belgique et l’ensemble du continent européen doivent se débarrasser de l’arsenal nucléaire dans les plus brefs délais. Comme le prévoient les traités existants de l’ONU, les armes nucléaires doivent disparaître de la surface de la Terre.

6. Investir dans le social

Nous sommes préoccupés par les conséquences sociales et économiques de la guerre, qui entraîne un problème de sécurité d’approvisionnement de l’énergie, la hausse des factures d’énergie, de l’inflation, du chômage… Nous demandons que des mesures soient prises le plus rapidement possible pour assurer le soutien aux personnes les plus vulnérables, en Belgique et ailleurs dans le monde. Si les guerres sont toujours initiées par les puissants, ce sont les populations et en particulier les plus fragilisés qui en paient le prix. Au lieu d’augmenter les budgets militaires, il faut investir davantage dans la protection sociale, les services publics, la transition juste climatique, l’environnement…

7. Ensemble dans une Europe en sécurité

Nous voulons une Europe où chacun peut se sentir en sécurité, sans menace, sans conflit, sans guerre. Pour cela, il faut développer un nouveau système de sécurité collective et indivisible, une nouvelle « architecture de sécurité ».

8. Un grand mouvement pour la paix

Nous sommes solidaires de toutes celles et ceux qui défendent la paix en Ukraine, en Russie, en Europe et dans le monde. Nous voulons mettre en lien les travailleurs et les peuples de tous les pays dans leurs luttes pour la paix, la démocratie et le progrès social. Le monde entier est notre maison.

Pour plus d’informations, cliquer ici

Dépliant de présentation: Flyer_NL+FR

Page Facebook de l’événement: https://www.facebook.com/events/308019161431307